Les dents du bonheur

Dans BLABLA, LIFESTYLE par Sarahrbt37 Comments

Avoir les dents du bonheur

Aujourd’hui sur mon blog, on ne va pas parler de bonnes adresses, de derniers coups de coeur ni de shopping. Aujourd’hui j’ai décidé de vous livrer une petite partie de moi même.


Retour en arrière


Il n’est jamais simple d’écrire un article sur soi même sans passer pour une prétentieuse. C’est vrai, écrire ce genre d’article, à moins de se prendre pour la Beyonce, ce n’est pas toujours bien vu.

On se demande surtout si cet article là vaut la peine d’être lu ? S’il va faire du bien à quelqu’un dans la même situation, si on va provoquer chez le lecteur des moqueries, ou bien une certaine émotion. Je n’attends rien de tout cela, j’’avais juste envie de blablater avec vous, comme j’aime le faire habituellement. Mais cette fois de façon plus personnel. Pas envie de me poser plus de questions, j’ai juste envie de partager ma p’tite histoire avec vous. Bon, ne vous affolez pas.

Je n’ai pas une grave maladie, je ne suis pas née avec une malformation ni quoi que ce soit. Je suis en très bonne santé et je me porte comme un charme. C’est un petit défaut physique. Défaut qui, au final, n’en est plus un. Et qui aujourd’hui, est devenu pour moi, un véritable atout.


Avoir les dents du bonheur


Quésako ? Vous savez, ce petit espace entre les incisives supérieures. Mais si, les dents du bonheur quoi. Et qui c’est qui les a ? C’est bibi ! (j’ai toujours rêvé de placer cette expression un jour).

Et si.
J'ai les dents du bonheur

Vivre avec ce défaut


On le sait tous, les enfants entre eux peuvent être méchants. Et quand on a une petite différence, on est trop souvent jugé, montré du doigts. Ce sentiment horrible que ressent un enfant mal regardé, jugé, moqué, je l’ai trop longtemps connu. Quand on est un enfant, on ne comprend pas très bien ce genre de choses. On ne comprend pas pourquoi les gens se moquent. On ne comprend pas pourquoi nous.

J’ai donc, trop longtemps, mal vécu cette différence que j’étais là seule à avoir.

En grandissant, je détestais que quelqu’un regarde ma bouche quand je parlais. Je cachais ma bouche dès que je riais, encore aujourd’hui j’ai ce réflexe, même si je ne suis plus du tout complexée. A force, j’ai même développé une phobie, prendre la parole en public. J’avais peur qu’on me regarde, qu’on regarde mes dents, qu’on se moque de moi. J’avais honte. Honte d’être différente. Plus je grandissais, plus j’étais obnubilée par ce détail. Je détestais manger à la cantine, je détestais même manger dans la rue. Le vrai drame, c’est quand je me baladais avec mes parents en ville et que j’avais la mauvaise idée de dire que j’avais faim et qu’ils décidaient soudainement de m’acheter un sandwich. Il m’était absolument impossible de le manger dehors. J’avais tellement peur qu’on me regarde le manger. Ce qu’on est bête quand on est enfant.

Vous allez me demander “pourquoi tu n’as pas porté un appareil dentaire?” Malheureusement, (et heureusement finalement) mes dernières dents de lait on tardé à tomber. Et je détestais les dentistes (désolé papa de mon cher et tendre, si tu passes par là haha). Puis tous mes amis qui en portaient, disaient que ça faisait super mal, s’exprimaient d’une façon très particulière, ne devaient pas manger telles ou telles choses pour ne pas se retrouver avec des aliments coincés… Bref l’angoisse quoi.


Et papa et maman dans l’histoire ?


Je ne leur ai jamais vraiment fait part de mon énorme complexe. Encore aujourd’hui ! J’ai toujours dit que je ne voulais pas porter d’appareil. J’ai toujours rechigné avant d’aller chez le dentiste… alors à quoi bon ?

Quant aux dentistes, aucun n’a jamais spécifiés que j’avais un réel besoin d’en porter un.

Alors les années sont passées et je n’en ai finalement jamais porté.

Faire un complexe

Le déclic


Et puis un beau jour, quand les années ont passé, on se réveille un matin et on se trouve soudainement plus jolie devant le miroir. On se rend compte qu’on a ce petit défaut rien qu’à nous, cette petite marque de fabrique qui fait qu’on est différente oui, mais unique.

On reçoit des compliments, on se sent soudainement mieux, on prend même un peu plus confiance en soi.

J’ai alors accepté ce complexe, qui aujourd’hui n’en est plus un, et j’ai commencé à les aimer ces dents, ce sourire, ce visage tout entier même !
Comme quoi.

Voilà, c’est tout pour cette petite partie de moi. J’espère que cet article, un peu différent de d’habitude vous a plu.

N’hésitez pas à me partager dans les commentaires vos p’tits complexes à vous, qu’ils soient actuels ou non !

se regarder dans un miroir
À très très vite !

Commentaires

  1. Moi je trouve ça trop joli les dents du bonheur !!!!!
    Je les avais un peu aussi quand j’étais petite et ça ne m’aurait pas gênée de les garder (j’aurais même bien aimé), mais comme j’avais en plus les dents en avant, il me fallait un appareillage pour corriger. Du coup, ça m’a fait 2 en 1 et du coup ça m’a aussi rapproché les dents 😉
    Du coup, je n’ai plus les dents du bonheur mais je n’ai plus les dents en avant non plus, et j’ai découvert les joies de garder la bouche fermée (même si je l’ouvre beaucoup trop mdrrrrr) 😀 Donc bon je regrette pas non plus hein ^^

  2. C’est un très joli article, écrit avec le cœur… N’es pas honte, c’est ce qui fait de toi une personne unique ! Tu es vraiment magnifique, je suis vraiment pressé de voir ce joli sourire en vrai !! ✨❤️

  3. Très bel article! Je me retrouve quelques années en arrière j’ai eu ces dents du bonheur mais malheureusement pour moi j’ai du porter un appareil. J’ai moi même un très gros complexe. 😘

  4. Cet article me touche beaucoup car ma petite avait les dents du bonheur aussi (avec le temps elles ce sont rapprochées) et elle étais très complexer alors que moi, personnellement, je trouve ca tellement cute, ça fait un vrai charme ! En tous cas tu es très jolie 🙂

    1. Auteur

      Oh une maman ici ! Ça fait plaisir 😀
      Merci pour ton commentaire, c’est adorable.
      Peut être à bientôt sous un prochain article 😘

  5. J’imagine que ça été dure, heureusement que tu as su te relever 😀 C’est vrai que les enfants sont méchants entre eux petit surtout au collège, il n’imagine pas à quel point de « simple » mot peut avoir d’énormes répercussions sur l’imagine de la personne. En tout cas, je suis contente que tu es accepté ce « complexe » et d’en faire un point positive. Comme je le dis souvent, on vit pour nous, pas pour les autres donc autant s’aimer comme on est.

    1. Auteur

      Merci sarah pour ton commentaire. Et oui je suis d’accord avec toi pour ce qui est du collège, c’est là où ça a été le plus dur effectivement, et non comme tu dis il n’imagine pas …
      Tu as bien raison sur le fait que nous vivons pour nous et non pas pour les autres !
      A bientôt sous un prochain article 😘

  6. Je ne pense pas que l enfant soit méchant, mais plus inconscient de ses actes. En effet on a tous quelque chose qui nous plait pas en nous, physiquement ou moralement, après la différence c’est de savoir l accepter ou le transformer en une force comme dans ton cas.
    Je te confirme que tu as un très joli sourire, et qui donne envie qu on te réponde par un sourire en retour.
    Ton article est très bien écris et je pense que certaines personnes peuvent se retrouver en toi. Je trouve personnellement que c’est très bien ce que tu fais. Ne lâches rien.
    Bon courage !

  7. Merci de nous avoir livré cette partie de toi, on ressent vraiment tes émotions, et pour ça il n’y a pas a dire les enfants peuvent tellement être méchant entre eux. Pour ma part j’ai moi aussi les dents du bonheur, mais je n’ai pas été si complexé que ça, c’était plus avec ma tâche de naissance.

    1. Auteur

      Merci pour ce commentaire, ça n’a pas du être facile pour toi non plus alors j’imagine, on se comprend !
      A bientôt ma belle 😉

      1. Oui ! Avec ma tâche de naissance qui est assez grande sur le genou, j’ai eu droits à pas mal de remarques pendant les cours au collège même au lycée du genre  » tu ne te laves pas  » .. Maintenant je m’y suis faites, je mets même des robes qui arrivent au niveau des genoux.

    1. Auteur

      Merci pour ton commentaire Margaux, effectivement ça n’a pas été facile tous les jours mais on dit que ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort et je pense que ça a bien marché dans mon cas 🙂 A très vite !

  8. Aaaah les enfants sont terribles, parfois. Mais je mets ça sur le compte de l’ignorance.
    Moi je trouve très beau d’avoir des dents du bonheur; ça donne un petit plus au sourire 😉

    1. Auteur

      Oh oui terribles entre eux ! Et bien sur, je mets ça aussi sur le compte de l’ignorance 🙂
      Et je suis f’accord avec toi sur le fait que ça donne un petit plus au sourire 🙂

  9. Coucou un article touchant . Je pense qu’on a tous des complexes et quand on réussit à les dépasser ils nous rendent plus forts

  10. C’est pas facile de vivre avec un complexe quand on est petit c’est vrai mais tu as eu la chance d’en faire un point positif et tu as bien raison. Bravo. Moi je trouve ça mignon d’avoir les dents du bonheur

    1. Auteur

      Effectivement comme tu le dis, quand on est enfant ce genre de complexe est difficile à vivre. Mais en grandissant on prend conscience de certaine chose et c’est comme cela que j’en ai fais une force 🙂 Merci pour ton commentaire ! 😘

  11. Un article touchant, et rempli de tendresse.
    On se focalise parfois sur des « défauts » que nous sommes les seuls à percevoir.
    Et puis un jour on accepte ces « défauts » et il en deviennent des atouts, ces petites marques de fabrique qui font la personne que nous sommes.
    Je suis heureuse de voir que tu t’acceptes, il n’y a rien de plus beau qu’une personne bien dans sa peau.
    Belle journée à toi !

  12. Trop mimi cet article! Aujourd’hui je suis sûre que ca fait entièrement parti de ton charme! J’avais les dents du bonheur quand j’étais petite, mais j’ai eu un appareil !

    Bisous

    1. Auteur

      Merci Vic ! Personnellement je ne regrette pas du tout le fait de ne pas en avoir porté car comme tu dis, ça fait parti de mon charme 🙂
      A très vite sous un prochain article !

  13. Moi aussi j’ai les dents du bonheur (comme tu as pu le constater) et je déteste ça sur moi ! Lorsque je parle ou que je rigole j’ai toujours peur qu’on se moque de moi et j’ai l’impression qu’on ne voit que ca chez moi !
    J’ai limite peur de sortir et de parler à des gens que je ne connais pas à cause de mes dents…
    J’ai beaucoup aimé ton article mais moi personnellement j’arrive pas à décomplexer parce que je trouve ça moche chez moi mais pas chez les autres (je sais c’est bizarre mdrrr) et j’ai tellement été critiqué quand j’étais plus jeune que du coup maintenant je ne souris jamais la bouche ouverte … j’aimerai beaucoup que tu me donnes des conseils de comment tu as réussi à ne plus avoir honte ?

    1. Auteur

      Merci pour ton commentaire Alice ! Moi aussi, j’étais comme toi. J’étais persuadée que dès que j’ouvrais la bouche les gens ne voyaient que ça. Mais tout ça c’est dans ta tête. Les gens s’en fichent complètement crois moi, oui ils vont forcement voir que tu as les dents du bonheur mais ils ne vont pas rester fixé là dessus. Et moi aussi j’ai toujours trouvé que c’était plus joli chez les autres que chez moi, jusqu’au jour où je me suis aperçue que j’avais les mêmes dents du bonheur que les autres, et que c’était assez rare. Je me suis donc sentie unique, et j’adore cette petite différence. Je trouve même que ça donne un certain charme ! Et puis, une bouche rouge avec les dents du bonheur, c’est sublime, tu devrais tester 😉

  14. Avec cet article tu m’as beaucoup touché et oui quand on est enfant ce n’est pas toujours facile a gerer mais je suis contente que tout ceci soit du passé et comme tu dis a la fin les dents du bonheur c ce qui fait ta difference entre toi et les autres 😉 tres bel article 😗

    1. Auteur

      Merci Stephanie, c’est adorable ! Je suis ravie que l’article t’ait plu. Exactement c’est ce qui fait ma différence entre moi et les autres, tu as tout compris. A très vite ❤️

  15. Oust les complexes, transformez-les en Force ! Quoiqu’il arrive les gens se moquent toujours …
    Alors ne laissez pas un petit écart entre deux petites dents vous mettre mal à l’aise et vous enlever votre sourire. Et c’est bien vrai, les différences vous rendent beaux et uniques. Ne changeons pas ce qui nous a été offert. Adorable cet article et très touchant 🍀🍀🍀

  16. Il est vrai que les enfants sont méchants entre eux. J’en ai également fait les frais quand j’étais plus jeune. Mais ce genre d’article est vraiment bien, dans le sens où si des jeunes filles vivent la même chose que toi, bah elles voient qu’elles ne sont pas seules, et que dans la vie les choses s’arrengent ☺

    1. Auteur

      Je suis bien d’accord avec toi sur le fait que ce genre d’article peut servir à d’autres personnes, c’est pour ça, dans un premier temps, que j’ai eu envie de l’écrire 🙂
      A très vite sous un prochain article !

  17. Merci pour cet article touchant à propos de toi. Sache que ce type d’article est génial. On ressent tes émotions. On en apprend plus sur la personne qui tient ce super blog est ça fait plaisir.
    Les enfants sont méchants. J’ai vécu des expériences compliquées aussi mais pas à cause de mon physique. En tout cas je suis heureuse que tu ais fait de ce « défaut » une force et un atout 🙂
    Tia

    1. Auteur

      Merci à toi pour cet adorable commentaire, vraiment.
      Je suis ravie que ce type d’article te plaise, je vais penser à en écrire davantage alors ! 🙂
      A très vite ☺

  18. Auteur

    Merci pour ton commentaire, pas facile pour toi non plus j’imagine. C’est chouette de se dire que finalement on est pas les seuls à qui ça arrive, même si on s’en rend compte bien plus tard. Et effectivement c’est devenue une vraie force cette petite différence. Belle journée à toi aussi 🙂

  19. Merci d’avoir livré cette partie de toi 🙂 oh que oui les enfants peuvent être tellement méchants face à la différence. Je l’ai vécu aussi pour d’autres raisons et je comprends ce que tu as ressenti. Mais en grandissant cela devient une force! Et tu as raison de le prendre comme un atout aujourd’hui ! C’est tout à fait charmant! Belle journée à toi!

Laisser un commentaire